Guerre et Plaies

by KRASPOUTINE

supported by
Maison Planàterre
Maison Planàterre thumbnail
Maison Planàterre Kraspoutine, c'est du punk-rock sans compromis, un uppercut solide sur l'épaule du chum d'à côté (ou sa yeule, mais je crois qu'y apprécierais moins, quoi que...), une vague déferlante que rien n'arrête. Plusieurs Titres m'ont fait plaisir, dont "L'amputé", "La Chute de Saìgon", "Hiroshima", "Famine", mon préféré étant "Maladie".

Voici un lien vidéo vers "La Chute de Saigon", le premier du groupe: www.youtube.com/watch?v=RIwPhTdjcUE Favorite track: Hiroshima.
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      $5 CAD  or more

     

1.
01:52
2.
02:07
3.
4.
01:46
5.
6.
01:18
7.
8.
01:56
9.
02:24
10.

about

credits

released January 1, 2007

tags

license

all rights reserved

about

KRASPOUTINE Montréal, Québec

Sam Krass: Bass + voix
Francis ‘Total Recall’ Moisan: Drums + Back vocals
Pierre-Louis ‘P.I.G’ Lavoie: Guitares + Back vocals
Vanessa ‘Kraspoutinette’ Valiquette: Voix + Back vocals

contact / help

Contact KRASPOUTINE

Streaming and
Download help

Track Name: C.C.C.P
il fût un temps où tremblait l'occident. il fût un temps y avait des vrais méchants. on savait tous vers qui il fallait se tourner quand on cherchait quelqu'un à détester. c'était l'époque d'une guerre asser bouillante qui justifiait nos visions d'épouvante. ça empêchait les gros d'être trop sûrs d'eux pis les petits de devenir trop baveux. CCCP, mais où es-tu passé? CCCP, pourquoi les USA? CCCP, économie de marché. CCCP, le mal s'est recyclé. c'était l'époque des grosses bombes nucléaires, oui mais au moins la menace était claire. astheure ça pète n'importe où, n'importe quand. la paix mondiale est en train de sacrer le camp.
Track Name: L'amputé
l'armée veut des soldats. t'es volontaire. enfin de l'action qui s'offre à toi. la paye est raisonnable mais tu t'en fous. ton fun c'est tuer des arabes. rendu là-bas par contre c'est différent, les gens sont écoeurés de la honte. ils vont se battre pour vrai. es-tu un homme? le sang va-t-il te laisser en paix? le kamikaze te guette mais peu importe. faut pas qu'il pense t'es une tapette. t'as pas peur de mourir? pense à ta vie, tes moignons vont te faire souffrir. tu pourras plus bouger. même si tu veux, tu pourras plus jamais fourrer. Y a ben de l'action pour toi. démocratie, est-ce un mot auquel tu crois?
Track Name: Bouffe Pis Décrisse!
y était trois heures moins quart. j'étais déjà saoûl mort. la petite grosse au bar, je lui ai dit ''viens-t'en de mon bord''. elle était pas mal poilue, du genre qu'on pogne dans la rue. j'ai fait mon bon garçon, je lui ai dit qu'elle sentait bon. lui faire juter de la broue, c'est dur quand tu bande mou, pis elle, un peu surprise, me tire en bas du lit pis elle me dit: bouffe, pis décrisse!
Track Name: Maladie
qui suis-je, sinon la honte? la pustule dans ton ombre. ta gueule, souffre en silence. le mal est ta sentence. qui suis-je, sinon l'abcès? le fer rouge dans la plaie. l'espoir ne sert à rien car ta chair m'appartient. je m'appelle maladie. ma douleur est infinie. les docs peuvent rien faire. tes larmes goûtent le cancer. tes chums t'ont lâché. moi je reste à tes côtés. qui suis-je, sinon le souvenir de toi avant de mourir? la dégradation s'opère. il te reste juste de la poussière.
Track Name: La Fille du Froid
la fille est là venue du froid. ses beaux yeux sont pour moi. oui, elle fesse fort parce qu'elle veille tard. je la sent dans tout mon corps. quarante pour cent, peut-être même autant. je me sens comme un enfant. elle vient de moscou, je donnerais beaucoup pour sa morsure de loup. la fille est là venue du froid. devant elle mon coeur bat. quand elle sourit, je suis tout étourdi. j'ai pas le choix de dire oui. la bouteille danse, je suis comme en transe. je laisse pas passer ma chance. viens-t'en ma belle, tu vas être celle dont je garderai les séquelles.
Track Name: T-34
on va te tuer, on va t'écrabouiller. violer ta femme, la passer par les armes. on va te tuer, on va te piétiner. violer ta femme, laisser tes enfants en larmes.
Track Name: La Chute de Saïgon
la ville est illuminée par l'artillerie. saïgon n'est plus du tout jolie. ça pète, ça fait du bruit. déjà j'entends mes chums qui agonisent dans la nuit. je la voie, la marée rouge. la face est jaune. la défaite a l'effet d'une bombe. trop fiers pis en trop grand nombre. ils ont jamais lâché, c'est ça le pouvoir du viêt-cong. on crisse notre camp. on retourne aux states.
Track Name: Hiroshima
le sol gronde. les nations fuient. contre qui s'élèvera dieu aujourd'hui? l'armée s'approche d'un seul et même pas. me fait-elle face ou est-elle derrière moi? des millions d'hommes. une guerre sans fin. on tue maintenant pour autre chose que son pain. pas question de s'en sauver. la bombe est là pis elle va tout raser. champignon noir, éclair de feu. la mort va disposer de ceux qu'elle veut. pas d'invincibles, non, pas même l'empereur. sans sourciller je les condamne à l'horreur. la bombe pète. les tympans cillent. les pupilles fondent comme la chair des civils. le sol gronde, les nations plient. qui osera s'élever contre dieu aujourd'hui?
Track Name: Famine
ma patience s'est abbatue sur eux. y a rien de pire que de mourir à petit feu. je puise toute ma force à même leur corps. personne ne m'a jamais craint à tort. je suis la famine, courbez tous l'échine. j'ai ravagé toutes les plaines d'ukraine. c'était ma façon de lui dire je t'aime. que ce soit en chine ou en afrique, mes enfants sont des zombies faméliques. les gosiers sont secs, les ventres se gonflent. parmis les peuplades la colère gronde. s'ils sont prêts à se battre pour une bouchée, c'est que ma job commence à rapporter. ma balance pèse le pour et le contre. qui survit et qui va goûter l'ombre. l'épée n'est vraiment pas ma préférence. je suis bien plus sournois que la pestilence. et quand la fin du monde recommencera vous saurez que votre confort est fini car les cadavres ne viendront pas d'ailleurs. non, ils vont partir d'ici.